Sinus-lift

Sinus-lift

 

SINUS LIFT ( Élévation du plancher du sinus maxillaire )

Qu'est-ce qu’un sinus-lift ?

Un sinus lift ou élévation du plancher du sinus maxillaire est une technique couramment utilisée pour ajouter de l’os dans les sinus maxillaires. Les sinus maxillaires sont des cavités creuses qui occupent l'arrière de la mâchoire supérieure ( région des dents prémolaires et molaires). On effectue le sinus-lift lors qu'il n'y a pas suffisamment de l'os dans cette région ou bien quand le sinus est trop près de la mâchoire pour placer des implants dentaires.

Le déroulement de l'intervention

Après l'anesthésie locale ou générale l'intervention commence par une incision et la préparation d'un lambeau mucopériosté.

Ensuite on fait une petite fenêtre dans la paroi latérale de l'os, puis la membrane sinusienne (membrane de Schneider) est détachée avec soin des structures osseuses pour pouvoir mettre en place la greffe osseuse dans l'espace créé.

On peut utiliser de différents types de matériaux pour effectuer la greffe osseuse.

Il existe des greffons alloplastiques ( on synthétique, BioOss ), greffons xénogène ( provenant d’une autre espèce, d’origine bovine par exemple), greffons autogène ( os provenant sur le patient, menton par exemple), greffons allogène (os provenant de la même espèce, prélevé sur un autre individu).

Enfin les gencives sont fermées par des points de sutures,c'est ce qu'on appelle sinus-lift ouvert ou sinus-lift par voie latérale.

Il existe la technique Summers aussi donc un sinus-lift fermé qu'on effectue sans lambeau á l'aide d'un ostéotome par voie crestale.

C'est toujours après l'analyse du scanner que le chirurgien décide de la technique appliquée.

Lors de l’augmentation osseuse ou sinus lift, il se peut que le chirurgien puisse insérer un implant immédiatement. Cela dépend de la masse osseuse. Si le chirurgien estime qu’il y a suffisamment d’os pour insérer un implant malgré le manque osseux, il va insérer l’implant pendant la même opération. Si la quantité osseuse ne permet pas l’insertion de l’implant, c'est juste après le temps de cicatrisation écoulé indiqué par le chirurgien-dentiste qu'on pose des implants.

Complications possibles

La chirurgie n'est pas une science exacte, le chirurgien-dentiste ne peut donc garantir les résultats de la greffe osseuse.

Les complications afférentes à cette intervention sont les suivantes :

• infection des plaies, des sinus

• douleur

• gonflement

• hématome autour des yeux et des mâchoires

• saignement post-opératoire et saignement du nez

• perte de la greffe osseuse